Communication between sex | Communication entre les sexes

La communication entre les sexes

Les Italiens parlent beaucoup. Pour exprimer un fort sentiment, les Italiens utilisent tous les outils possibles de la rhétorique pour influencer l’auditeur.

Le débat est une question émotionnelle dans laquelle l’accent est mis sur une utilisation accrue de l’émotivité. Le détachement peut être interprété comme un signe de désintérêt plutôt que comme un symptôme de professionnalisme.

La combinaison de la loquacité et des émotions visibles peut souvent être mal interprétée par d’autres cultures telles que le manque de professionnalisme ou même l’agression. La possibilité d’utiliser un langage de cette manière en Italie est toutefois un outil de gestion essentiel, sans pour autant se tourner vers une fausse théâtralité.

Les présentations formelles ont moins de poids dans la vie active italienne qu’aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Les présentations trop formelles finissent par être un peu raides et même trop académiques. L’information est traditionnellement diffusée de manière moins formelle.

Les Italiens accordent plus de confiance aux informations qui leur sont fournies oralement par une personne avec laquelle ils entretiennent une relation de confiance forte avec toute information envoyée par écrit.

Les Italiens sont célèbres pour leur communication non verbale. Un stéréotype typique est que nous, les Italiens, parlons beaucoup avec nos mains. La communication non verbale est populaire pour de nombreuses raisons: l’habitude, l’accent et la capacité, parfois, d’en dire plus avec des gestes qu’avec des mots. À bien des égards, les gestes et le langage corporel deviennent des expressions directes de la personnalité et de la culture. Nous commençons à communiquer avec notre corps à partir du moment où nous connaissons quelqu’un: nous nous serrons la main vigoureusement, nous nous embrassons et nous sourions d’une manière complètement fascinante et méditerranéenne.

La question “Comment saluer quelqu’un quand je suis en Italie?” cela peut être facilement résolu, mais il est important de comprendre qu’il n’y a pas qu’une seule façon de le faire. Les Italiens accueillent souvent leurs amis avec un câlin ou un baiser sur chaque joue, mais vous trouverez également des personnes qui saluent avec une poignée de main, une vague, une gifle au dos ou un sourire.

image_pdfimage_print
Scroll Up